Connected 1

test encart promo

test encart promo

Les solutions pour l’avenir

Pour endiguer la hausse des coûts, Alain Berset a proposé de mettre en place des études pilotes – à tester localement avant de les implémenter plus largement. Cette idée concernerait notamment la piste de financer les médecins selon le nombre de patients qu’ils traitent. Une autre solution, défendue par certains assureurs, serait de permettre aux assurances de choisir les médecins avec lesquels elles travaillent et dont elles remboursent les prestations, mesure refusée par le peuple en 2008. Ou, à l’inverse, la création d’une caisse unique, gérée par l’État, mesure rejetée par le peuple en 2007 et 2014.

Par ailleurs, Simon Regard souligne que le rôle de la prévention – encore marginal – devrait être crucial pour éviter la surconsommation des soins. L’idée est d’autonomiser davantage le patient, afin que les citoyens deviennent acteurs de leur santé. À cet effet, une piste potentielle – et déjà partiellement appliquée – réside dans la transition numérique du système médical. Toutefois, cette solution pose des problèmes d’un point de vue éthique. «D’un côté, un tel scénario implique un traitement optimisé, car on rassemble toutes les informations du patient dans un dossier électronique. De l’autre, il y a un risque de vente et de mercantilisation des données des patients. On peut imaginer une logique de remboursement conditionnelle, par exemple si le patient a fait assez de sport ou non. Dans ce contexte, les dérives deviennent extrêmement dangereuses.»

«L’un des principaux défis sera de réconcilier la santé individuelle, personnalisée par les nouvelles technologies, et les besoins de la société au sens large.»

En dépit de tout, une chose est sûre, il ne faut surtout pas abandonner le principe de responsabilité collective, où la société dans son ensemble, et non l’individu, soutient l’ensemble du système. Comme le résume Simon Regard: «L’un des principaux défis sera de réconcilier la santé individuelle, personnalisée par les nouvelles technologies, et les besoins de la société au sens large.» À l’avenir, malgré la hausse continue des coûts, les fondements de démocratie et de solidarité constitueront peut-être l’un des plus grands atouts de la Suisse en matière de santé.

 

 
Les yeux de Bianca
Catherine Louis, Marie Sellier

Édition 2018 | Format 22,5 x 28,5 cm |  50 Pages

Commander l’ouvrage